"Plonger dans un livre, pour nager dans le bonheur..."

mercredi 28 février 2018

Saga Miss Pérégrine et les enfants particuliers

Tome 1
Auteur : Ransom Riggs
Fait partie de la Saga Miss Pérégrine et les enfants particuliers
Lu par Benjamin Jungers. Editions : Audiolib Jeunesse 2017. Durée : 8h41

Résumé :

Jacob est un ado comme les autres, excepté qu'il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d'enfants qu'il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu'il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ? Tout s'accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu'à suivre les dernières instructions qu'a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle...
Coup de Cœur

Ma chronique : 
* Attention risque de Spoilers *

Je cherchais un mot qui résumerait ce que j'ai ressenti à l'écoute de ce roman et "envoutant" est celui qui convient le mieux. Je me suis senti happé dès les premières lignes. Les premiers chapitres posent les bases et nous permet de faire la connaissance de Jacob, un adolescent de seize ans qui voue une adoration pour son grand père. Celui-ci le berce depuis son enfance d'histoires peuplées de guerre,  monstres et d'enfants aux dons particuliers qui vivent dans un orphelinat sur une île. Un peu long à démarrer mais pas gênant du tout puisque le personnage de Jacob découvre tout en même temps que nous. Je pense que l'auteur a souhaité mettre l'accent sur la relation spéciale qu'entretient Jacob et son grand-père. A la mort de celui-ci, les choses s'accélèrent et j'ai adoré suivre les questionnements et les découvertes que fait Jacob.

"Quand quelqu'un refuse de t'ouvrir sa porte, au bout d'un moment tu arrêtes de frapper."

Il ne se décourage jamais malgré qu'il soit le seul à croire aux histoires d'Abe. Au cours de son périple, il en vient à faire la connaissance des enfants particuliers et de Miss Pérégrine. La façon qu'à l'auteur de nous décrire les lieux et ses personnages est bluffant. Je me suis presque senti partie prenante à l'histoire, comme si moi aussi je voyageais en tant de guerre et cherchait à trouver une solution pour aider tout ces êtres exceptionnels. S'il fallait trouver des points négatifs : je dirais que le personnage d'Emma m'a souvent fait lever les yeux aux ciels. Je l'ai trouvé un peu trop prompte à se rapprocher de Jacob alors qu'on la sent toujours attaché à Abe. J'ai eu le sentiment qu'elle se rabattait sur lui faute de mieux mais bon cela n'a pas gêné ma  lecture non plus. Il y a également quelques passages longuets mais agrémenté de photos qui font avaler la pilule plus facilement. En bref, comme vous l'avez certainement compris, ce premier tome est un coup de cœur pour moi et le fait de l'avoir découvert par le biais de l'écoute m'a beaucoup stimulé. J'ai hâte de découvrir la suite.

Ma note : 8,5 / 10

Tome 2 : Hollow City
Auteur : Ransom Riggs
Fait partie de la Saga Miss Pérégrine et les enfants particuliers
Lu par Benjamin Jungers. Editions : Audiolib Jeunesse 2017. Durée : 10h21

Résumé :

Jacob et les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées, sur l’île Cairnholm. Les voilà donc livrés à eux-mêmes ! Après avoir essuyé une tempête entre Cairnholm et le continent, Jacob et ses amis s’échouent sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Entre fuir des Estres déguisés en soldats, des rencontres avec des animaux singuliers, et la recherche de la dernière Ombrune en liberté afin de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine.
Lecture Agréable

Ma chronique : 
* Attention risque de Spoilers *

Dans ce second tome, nous retrouvons Jacob et ses nouveaux amis particuliers à l'endroit exact où nous les avions laissés à la fin du premier tome c'est à dire dans les barques qui les emmène loin de Cairnholm avec Miss Pérégrine coincée dans sa peau d'oiseau. Pour l'aider à retrouver sa forme humaine, ils n'ont pas d'autres choix que de partir à la recherche de la dernière ombrune en liberté. Pour cela, ils vont devoir mettre leurs différences et leurs caractères de côté pour former un groupe soudé capable de s'entraider et combattre leurs ennemis bien décidés à les empêcher d'agir. En parlant des personnages, je les ai trouvé beaucoup plus matures, en même temps ils sont seuls et ont beaucoup de chemin à parcourir dans l'adversité. En pleine seconde guerre mondiale, mieux vaut ne pas s'appesantir sur des problèmes enfantins. Mention spéciale à Jacob qui prend les décisions cruciales et voit son don  prendre de l'ampleur et devenir très important pour la suite des évènements. J'ai aimé le sentir animé des meilleurs attentions mais aussi réaliste quant à ce qu'il est capable de faire ou non. Il ne se lance jamais dans l'inconnu sans y avoir longuement réfléchi avant. Il prend également conscience que sa vie d'avant et ses parents lui manquent et qu'il aimerait bien ne plus avoir autant de responsabilités.

"Si tu n'entends plus jamais parler de nous, un jour, tu pourras raconter notre histoire à tes enfants. Ou à tes petits-enfants. Ainsi, on ne tombera pas complètement dans l'oubli." P.470

J'ai beaucoup aimé le personnage de Bronwyn qui sans être un personnage central, nous montre qu'elle est capable de prendre en charge les plus jeunes et de leur donner un genre de figure maternelle. Elle les rassure et les prend dans ses bras quand c'est nécessaire. Une dose d'émotion bienvenue. Même si certains nouveaux personnages ne font que passer, j'ai aimé ce sang neuf et ce qu'ils apportent au déroulement de l'intrigue. J'ai toutefois regretté la présence de Miss Pérégrine et de façon générale d'adultes. C'est le côté initiatique et découverte du premier tome qui m'avait beaucoup plu et qui m'a un peu manqué dans ce second opus. La plume de l'auteur a toujours autant de style. On s’imagine bien l’histoire de la seconde Guerre Mondiale, on est immergé totalement dans le Londres de cette époque et on se croirait aux côté de nos personnages. En bref, j'ai beaucoup aimé ma lecture même si je trouve ce tome un peu en dessous du premier. Vu le retournement de situation de fin de roman , j'attends la suite avec impatience. Petit plus : Pour les portraits de personnages au début du roman, cela permet de resituer tout le monde. L'écoute a permis une immersion complète et la voix de Benjamin Jungers m'a envoûté.

* Saga comprenant 3 Tomes *
Ma note : 7,5 / 10


A venir prochainement :



Lu dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Audiolib
Page Internet / Page Facebook / Page Twitter / Page SoundCloud

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire